Copyright HébergementWebs.com - License GPL

UTorrent considéré comme malicieux par les éditeurs d'antivirus

Autres   2021-03-22 13:26:05

uTorrent est actuellement l’un des clients BitTorrent les plus utilisés à travers le monde, mais il semble entraîner la méfiance de nombreux éditeurs d’antivirus. Notamment Windows Defender qui le considère comme dangereux. Suffisamment en tout cas pour le désinstaller.L’information nous vient tout droit de TorrentFreak et elle laisse finalement assez perplexe.Photo de Anthony Tran – UnsplashD’après nos confrères, uTorrent se serait en effet attiré les foudres de plusieurs éditeurs d’antivirus.Quand uTorrent s’attire les foudres des éditeurs d’antivirusWindows Defender, par exemple, class le logiciel comme étant potentiellement dangereux. uTorrent se trouve ainsi assimilé à un riskware ou un malware. En conséquence, il en interdit purement et simplement l’exécution et l’outil est donc directement retiré du système.Plus surprenant, il semblerait que uTorrent ne soit pas le seul concerné. qBitTorrent, un autre client torrent, subit lui aussi le même sort et fait ainsi face aux mêmes problèmes.Afin de tenter d’en savoir un peu plus, TorrentFreak a utilisé l’outil Virus Total pour analyser uTorrent. Le bilan se passe de commentaire, le client torrent apparaît en rouge chez la plupart des solutions d’antivirus. Il est notamment flaggé chez Avast, AVG, Malwarebytes ou encore Sophos. Etrangement, Acronis ne détecte absolument aucun problème chez lui, pas plus que le très célèbre Avira.A lire aussi :uTorrent est toujours le client BitTorrent le plus populaireUn bug, ou une campagne plus vaste ?Les témoignages sont nombreux sur la toile et certains utilisateurs indiquent par exemple que les deux logiciels cités sont également bloqués… lorsqu’on les autorise manuellement. Il suffit en effet d’un simple redémarrage de l’ordinateur pour les voir de nouveau bloqués.Les spéculations vont bon train. Certains misent sur une simple erreur, d’autres sur une campagne visant à bloquer les clients torrents. Si ces outils ne sont pas illégaux, ils sont en effet très souvent utilisés pour télécharger des oeuvres protégées par les droits d’auteur. Ce qui ne plaît évidemment pas aux ayants droit, prompts à faire pression.De leur côté, les confrères de TorrentFreak n’ont pas été en mesure de déterminer la réelle dangerosité de uTorrent. Microsoft, pour sa part, a fait savoir que les outils utilisés étaient capables de détecter les applications torrent pour les machines situées en entreprise, mais qu’il arrivait aussi que ces outils soient flaggés sur des machines grand public dans certains cas.